Ostéopathie VS Kinésithérapie

23 octobre 2020

L’ostéopathie et la kinésithérapie : deux disciplines manuelles récentes qui portent à confusion dans leur prise en charge du patient.

L’ostéopathe, tout comme le kinésithérapeute, est un professionnel de santé. Son seul outil : ce sont ses mains, contrairement au kinésithérapeute qui a besoin de ses mains et de matériels nécessaires à son activité (ballon de gymnastique, escalier, haltères etc.).

Dans sa prise en charge, l’ostéopathe va tenir compte du patient dans sa globalité physique et psychique. Il va chercher à comprendre les causes d’apparition d’une douleur en proposant des solutions efficaces aux altérations des états de santé des patients. Sa compréhension des causes somatopsychiques lui permet de prendre en charge aussi bien les désordres physiques que psychiques, sans risque d’effet indésirables et dans la limite de la sécurité du patient (CF Méthode OSTEA, créée par Jean-Pierre GUILLAUME, Directeur de HOLISTÉA).

Cette médecine, que l’on peut qualifier d’humaniste, vient compléter la médecine conventionnelle pour répondre aux critères de l’OMS sur l’état de santé :

« La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. »

En kinésithérapie, le professionnel va se concentrer essentiellement sur le système musculo-tendineux et va localiser son action sur la zone douloureuse du fait d’une pathologie ou suite à une opération. Les motifs de consultation seront généralement liées à de la rééducation (post-traumatique : entorse, fracture etc., post-chirurgicale etc.) et aux affections (respiratoires, rhumatismales etc.).

 

Événements à venir

sam 29

Journée Portes Ouvertes HOLISTÉA

29 janvier | 10:00 - 12:30
CERGY
Fév 16

Journée Portes Ouvertes HOLISTÉA

16 février | 14:00 - 17:00
CERGY
Partagez !